Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

 

 Les misérables !

Aller en bas 
AuteurMessage
om-multimedia



Nombre de messages : 1535
Age : 40
Date d'inscription : 17/06/2006

Les misérables ! Empty
MessageSujet: Les misérables !   Les misérables ! I_icon_minitimeJeu 20 Mar - 15:17

L'OM a subi l'une des pires éliminations de son histoire

Chers Olympiens, vous sentez-vous honteux ? Quand la Beaujoire,
remplie en majorité par les 17 000 habitants d'une petite
banlieue, chante : "Et ils sont où, et ils sont où les Marseillais ?",
pourquoi n'avez-vous pas eu l'orgueil pour vous sortir du bourbier dans
lequel vous vous êtes plongés, lentement mais
sûrement. Ce matin, la France rigole. Et cela fait mal, nous fait
mal, car dans votre suffisance, vous avez embarqué le club et
toute la ville. La magie de la coupe a opéré.
Cela la rend douce, belle, imprévue. C'est pour ce genre de
victoire incontestable qu'elle ne prend pas de rides, malgré ses
90 ans. Une formation de CFA2 a donné une leçon tactique
à une équipe de L1. Mais il y a dans cette
élimination, l'une des pires de l'histoire du club, un
échec collectif. Quand on dit collectif, on pense au
comportement des joueurs, incapables de réfléchir comme
des professionnels. On pense aussi au staff technique qui a joué
avec le feu avec une équipe expérimentale. Il
n'a pas été récompensé de la confiance
qu'il a accordée à certains joueurs. Il n'a pas non plus
analysé combien le manque de motivation de nombreux Olympiens
était un frein à la poursuite de cette aventure, qui se
termine en parodie.

Le buteur est un chômeur

Il y avait un monde entre les deux clubs et on n'a vu que du blanc. Du
blanc carquefolien. Sachez, chers Olympiens, que vous avez
été éliminés par un agent immobilier, un
intérimaire, un conseiller commercial, un barman, un
employé de banque, un assistant de gestion, un étudiant,
un éducateur sportif. Sachez enfin que le buteur est un
chômeur. Le pire dans cette soirée est que la victoire de
Carquefou ne souffre aucune contestation. Les Olympiens ont
été des Oranges pathétiques, des joueurs sans vie.
Des misérables. Incapables de changer de rythme, de jouer
simplement, d'apporter du mouvement, des solutions. Ils ont perdu trop
de ballons au milieu de terrain. Ils ont surtout été
inexistants dans la construction, réussissant à une seule
reprise en première mi-temps, sur un une-deux
Nasri-Kaboré, à traverser la défense adverse. Les
centres des ailiers ont tous atterri sur Joinel, auteur d'un festival. Denis
Renaud, l'entraîneur carquefolien, a préparé sa
rencontre en cherchant comment ne pas prendre de but face à ce
qu'il considérait comme la meilleure attaque de France. Il a
dû souffler en apercevant qu'en guise d'attaque, il y avait un
fantôme. Son équipe a été solide,
respectueuse des consignes avec six joueurs ne dépassant pas la
ligne médiane. Ils ne l'ont pas fait dans les premières
minutes, ils n'allaient pas changer de cap après l'ouverture du
score. Ce but est un gag. Même une équipe de CFA2 est
arrivée à analyser le point faible olympien. Un joueur
pas attaqué devant la défense et libre de balancer un
ballon dans le dos des centraux. Des Olympiens statiques. Le mal
était fait. On n'a pas vu de révolte, même avec un
temps de possession du ballon supérieur. Carquefou avait le
coeur, les tripes, une âme. Ils ont joué et se sont
qualifiés. Comme des pros.
Revenir en haut Aller en bas
https://om-multimedia.actifforum.com/index.forum
 
Les misérables !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Revue de presse OM-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser